Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Institut Catholique de Toulouse - ICT
  • Version française
  • Version anglaise
  • Version espagnole

Fiche signalétique

  • Crédits ECTS : 2
  • Niveau d'étude : BAC +2
  • Volume horaire : 18 heures
  • Faculté

    Faculté Libre des Lettres et des Sciences Humaines

  • Langue d'enseignement : Française
  • Période d'enseignement : Premier semestre

MCC32C Ethnologie des musiques du monde

Description

Ce cours se veut une initiation aux musiques du monde qui, depuis une trentaine d’années, accèdent à l’oreille d’un public occidental via notamment le succès sans cesse renouvelé de la world music. Sur la trame des 18 heures allouées, il s’agira de dresser un premier inventaire des musiques « autres » à travers un éclairage par aires culturelles (Europe, monde méditerranéen, sous-continent indien, mondes sino-asiatiques, Afrique subsaharienne, Amérique Latine, Amérique du Nord). Outre l’accès à des références - œuvres majeures, musiciens, techniques et instruments utilisés - il s’agira de re-contextualiser chaque genre musical étudié à travers une triple grille de lecture historique, sociologique et ethnologique. Le cours mettra également l’accent sur les contacts entre des expressions musicales différentes et les métissages qui en résultent. La pédagogie adoptera dans cette optique la forme du séminaire tout en mobilisant l’écoute d’enregistrements et le débat.

 

S’initier aux musiques du monde qui, depuis une trentaine d’années, accèdent à l’oreille d’un public occidental via notamment le succès sans cesse renouvelé de la world music :

-          Dresser un premier inventaire des musiques « autres » à travers un éclairage par aires culturelles (Europe, monde méditerranéen, sous-continent indien, mondes sino-asiatiques, Afrique subsaharienne, Amérique Latine, Amérique du Nord).

-          Outre l’accès à des références - œuvres majeures, musiciens, techniques et instruments utilisés - , re-contextualiser chaque genre musical étudié à travers une triple grille de lecture historique, sociologique et ethnologique.

-          Savoir reconnaitre les contacts entre des expressions musicales différentes et les métissages qui en résultent. 



Objectifs

Savoirs :

-          Développer une capacité d’écoute active des fragments musicaux pour en dégager des réflexions  soit au niveau musical qu’ethnologique

-          avoir une connaissance critique des outils théoriques et méthodologiques de l’ethnologie dans la continuité des acquis de la licence

-          connaitre les grands domaines de la musicologie (organologie, classifications instrumentales) ainsi que les thèmes classiques de l’ethnomusicologie (les fonctions du sonore et ses représentations symboliques) ou plus récemment émergents (la patrimonialisation), le tout selon un angle interdisciplinaire (anthropologie, histoire, iconologie musicale, ethnomusicologie, musicologie).

-          prendre en compte les dynamiques de changement que connaissent la plupart des sociétés contemporaines et leurs diverses stratégies de résistance (à travers l’étude des politiques patrimoniales)

-          intégrer le champ de l’histoire de la musique dans une approche globale, à la fois synchronique et diachronique

-          placer l’anthropologie de la musique au cœur des préoccupations épistémologiques et méthodologiques.

-          avoir connaissance de la tradition de mise à distance et de regard éloigné en l’anthropologie

Savoir-faire :

-          Savoir aborder certains fondamentaux d’une discipline méconnue et toute nouvelle pour les étudiants de médiation (organologie, classifications instrumentales, fonctions sociales et religieuses de la musique avec un regard pluri- et transdisciplinaire, au carrefour de l'ethnomusicologie, de la musicologie, de l'anthropologie (religieuse, sociale, politique) et de l'histoire, ainsi que de certaines disciplines connexes (iconographie musicale, philologie, etc.).

-          Offrir un regard original et décentré qui prenne en compte également l'anthropologie de la modernité à travers l'étude des phénomènes synchroniques de la patrimonialisation musicale.

-          Savoir utiliser les rares ressources en ligne relatives à ces questions

-          Contribuer à créer les conditions d’un débat scientifique fécond

-          Savoir exposer de façon efficace l’état des recherches en cours sur ces objets variés et complexes

-          Savoir compléter les propres connaissances en faisant un bon usage des références bibliographiques nécessaires, mais aussi iconographiques et webographiques

-          Savoir contextualiser les connaissances apprises dans un environnement interactif de documents de toute nature

-          Savoir gérer l’entreprise d’un travail de recherche en groupe

-          Savoir mettre en place une correcte exploitation des données de l’enquête qualitative : modalités de collecte, traitement et interprétation des données. 


-          Mobiliser efficacement des compétences acquises en matière de relevé et de description ethnographiques

-          S’appuyer sur une analyse et une argumentation personnelles en plus de sur des théories et les méthodes scientifiques propres à la discipline

-          Construire un objet d’étude, formuler des hypothèses et organiser 
le propos afin de structurer un travail de recherche. Dans cette perspective, une attention particulière est portée à la maîtrise des outils de la recherche et des techniques de rédaction scientifique (bibliographie, synthèse de lectures, appareil critique, problématisation et rédaction...)

Un effort particulier est demandé aux étudiants dans le sens d’une réflexion personnelle, d’un effort de synthèse et d’une autonomie accrue quant à l’élargissement et l’approfondissement de leur culture anthropologique générale. Dans ce sens, sont progressivement développés la capacité à mobiliser des acquis, à constituer un corpus bibliographique de référence (français/anglais a minima), la distance critique, la discussion et le croisement des perspectives théoriques comme des outils méthodologiques, le travail d’écoute et de restitution attentif auxquels il faut ajouter la maîtrise de l’exposé oral.

Examens

- Contrôle continu :DM (Dossier en groupe): Étude ethnologique sur une forme / genre musical.DS de 1h30 : questions visant sur les notes et les lectures du cours- Partiel : 2hQuestions visant sur les notes et les lectures du cours

Informations supplémentaires

Bibliographie :

- Fondamentale (obligatoire) :

Charles DUVELLE : Aux sources des musiques du monde/Musiques de tradition orale, Paris : Editions Unesco, 2010.

 

- D’approfondissement :

BOURS (E), Dictionnaire thématique des musiques du monde, Fayard, Paris, 2002.

BOURS (E), Le sens du son, Fayard, Paris, 2007.

LECOMTE(H), Musiques de toutes les Afriques, Fayard, paris, 2006.

POCHE (C), Dictionnaire des musiques et danses traditionnelles de la Méditerranée, Fayard, Paris, 2005.

RAULT (L), Instruments des musiques du monde, La Martinière, Paris, 2000.

ROUGET (G), La musique et la transe, Gallimard, Paris, 1990.

Contact

Institut Catholique de Toulouse

31 rue de la Fonderie
B.P. 7012
31068 Toulouse Cedex 7

Tél : 05 61 36 81 00

Contact :L'ICT (dircabrectorat @ ict-toulouse.fr)

Trouver une formation