Stages à l’étranger

Faire un stage à l’étranger est une bonne occasion d’acquérir de l’expérience professionnelle, d’améliorer ses compétences linguistiques et de découvrir une autre culture. C’est pourquoi l’Institut Catholique de Toulouse encourage ses étudiants à oser l’aventure internationale.

La plupart de nos formations incluent un stage obligatoire. Vous pouvez tout à fait choisir d’effectuer ce dernier hors des frontières de l’Hexagone. Plusieurs formules s’offrent à vous : vous pouvez effectuer votre stage dans le cadre du programme Erasmus+, partir hors programme européen sur une base individuelle, ou bien postuler à l’une des offres proposées par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Stages Erasmus+

Si vous trouvez un stage en Europe, vous devez établir une convention de stage auprès du BAIP (Bureau Aide à l’Insertion Professionnelle) au sein de l’ICT, puis allez voir le Service des Relations Internationales pour vérifier si vous répondez aux critères d’une bourse Erasmus+ (stage de 2 mois min. subventionnés).

Stages au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères propose régulièrement des offres de stages dans des missions diplomatiques ou des consulats.Pour en savoir plus : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/emplois-stages-concours/stagiaires-etudiants/

Partir comme assistant de français

Envie d’associer découverte d’un autre pays, expérience professionnelle et enseignement de la langue française ? Partir comme assistant de français vous permet tout cela.

Partir pour enseigner le français

Le programme d’échange d’assistants de langue vivante du Centre International d’Etudes Pédagogiques (CIEP) propose aux étudiants âgés de plus de 20 ans et disposant de la nationalité française ou européenne des postes rémunérés d’assistant de français dans des établissement scolaires (ou, dans certains cas, universitaires) à l’étranger.

Pendant une durée de 7 à 11 mois, vous assisterez un enseignant de Français Langue Etrangère. Vous assurerez ainsi des cours de conversation, vous initierez les élèves à la civilisation et la culture françaises et vous serez éventuellement amené à préparer des examens de langue, comme le DELF/DALF ou le TCF.

Qui peut devenir assistant de français ?

Ce programme s’adresse plus particulièrement à celles et ceux qui se destinent à une carrière dans l’enseignement. Pour en bénéficier, vous devez être titulaire, selon la destination choisie, d’une première, deuxième ou troisième année de Licence. Par ailleurs, vous devez avoir au moins le niveau B1 dans la langue du pays d’accueil (Chine et Pays-Bas exceptés).

Liste des pays participant au programme du CIEP : Allemagne, Argentine, Australie, Autriche, Canada, Colombie, Costa-Rica, Équateur, Espagne, États-Unis, Italie, Irlande, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Russie, et Suisse alémanique.

Pour en savoir plus, consultez le site du CIEP : http://www.ciep.fr/assistants-francais-a-letranger/comment-poser-candidature#dossier-candidature

N’hésitez pas à vous adresser également au Service des Relations Internationales de l’ICT pour de plus amples renseignements.

Bon à savoir : Pour constituer un dossier, il faut s’y prendre un an à l’avance.