EXPOSITIONS

Ouverture de 15h à 18h du mercredi au samedi
Entrée libre

Exposition Trésors archéologiques de l’ICT

22 septembre – 29 octobre 2022

Exposition : Thomas d’Aquin (1225-1274) Un saint, un philosophe, un théologien

2 mai – 30 juin 2023

L’année 2023 commémorera la canonisation de celui qu’on appelle le Docteur angélique et le Docteur commun de l’Église par une exposition exceptionnelle, retraçant son parcours intellectuel et spirituel. Un ensemble de pièces rares : représentations iconographiques, manuscrits, éditions anciennes, objets du culte (XIII-XIV). L’exposition, présentée à l’Institut catholique de Toulouse, s’inscrit dans un dispositif de longue durée, jusqu’à mai 2025, durant lequel se dérouleront : colloques, célébrations et concerts spirituels. Elle est patronnée par l’ICT, la RT, l’ISTA et ACTA.

Exposition : Monique FRYDMAN

20 janvier – 19 février 2022

Dans le cadre de la journée d’étude « hommage à J. Girard , L’art contemporain , 1982-2022», l’Institut Catholique de Toulouse présente du 20 janvier au 19 février quatre œuvres de Monique Frydman. L’artiste souhaite y associer dans ce lieu à titre personnel un hommage à la mémoire du cardinal Jules Saliège.        
Née en 1943, dans sa famille juive Grinfeld, cachée et protégée à Nages (Tarn), Monique Frydman a fait ses études à l’École supérieure des beaux-arts de Toulouse (1960-1963) puis de Paris. Un temps présente à la galerie jacques Girard qui lui consacrera une exposition en 1987 sa renommée internationale ne se fera pas attendre.  Le travail de Monique Frydman a été présenté dans de nombreuses institutions nationales et internationales de renom.    
Elle a notamment exposé au Musée Matisse de Nice et du Cateau Cambressis, au Musée d’art Contemporain de Caen notamment sa série « les dames de Nages »,au musée d’art contemporain de Kanazawa ,à Londres à Parasol Unit  et au Salon Carré du Louvre .      
Ses œuvres font parties de plusieurs grandes collections : dont celles du Musée des Abattoirs de Toulouse, du 21st Century Museum of Contemporary Art à Kanazawa, Japon ; du Musée national d’art moderne – Centre Pompidou à Paris ; du Tel Aviv Museum of Art en Israël etc..  Et de plusieurs FRAC           
Monique Frydman est une artiste majeure .Ses  œuvres subtiles, témoignent d’un regard singulier sur la couleur, sur les pigments précisément dont elle semble posséder la profonde connaissance. Le secret, pourrions-nous dire. Secret qu’elle partage avec la toile qui devient un espace intérieur, expression de l’intime, de l’ineffable, de l’âme…peut-être.  A Toulouse, une de ses œuvres peut s’apprécier de tous, ligne B station Saouzelong, où elle est intervenue -avec le concours expert des maîtres verriers de l’Atelier Duchemin- sur le mur courbe de la salle des billets et sur les verrières zénithales.     
Institut Catholique de Toulouse. Espace muséographique G. Baccrabère.
Exposition ouverte mercredi au samedi :  15h30-18h30    

ICT : 31 rue de la fonderie : 31000 Toulouse : Métro Carmes        
https://www.moniquefrydman.com/
https://www.dutko.com/artists/76-monique-frydman/


Exposition Fleur BLUME

L’avenir du passé

17 septembre – 16 octobre 2021

Exposition Stephène CAFARDY

1er exposition Arts , Patrimoine et Création  à l’ICT
Salle des métiers

29 septembre – 9 octobre 2021

Exposition ouverte mercredi au samedi :  15h30-18h30    
ICT : 31 rue de la fonderie : 31000 Toulouse : Metro Carmes

https://www.moniquefrydman.com/
https://www.dutko.com/artists/76-monique-frydman/

https://www.moniquefrydman.com/
https://www.dutko.com/artists/76-monique-frydman/

COURS PUBLICS D’HISTOIRE DE L’ART 2022-2023

Autour de Florence et de Sienne, l’art gothique en Toscane : vers le renouveau du Quattrocento ?

Christophe BALAGNA

Mardi 14h à 16h30

Sienne, Palazzo Publico, Maestà de Simone Martini, 1315, détail.

Par leur situation remarquable, leur histoire prestigieuse, leurs peintres fameux, leurs monuments religieux, leurs édifices civils, leurs musées, les villes de Florence et de Sienne sont deux des plus extraordinaires cités d’Italie. À Florence, autour de Cimabue et de Giotto, la peinture va progressivement quitter ses habits byzantins pour revêtir une parure plus occidentale, en phase avec le gothique du temps. En nous concentrant sur certains édifices religieux en particulier, nous admirerons quelques-uns des chefs-d’œuvre de l’art gothique à Florence, principalement à la fin du XIIIe siècle et dans la première moitié du XIVe siècle.

La campagne siennoise, les petites villes et les villages qui entourent la ville de Sienne constituent également un formidable écrin pour ce magnifique joyau. Mais surtout, Sienne est la capitale de l’art gothique italien, d’un art qui va abandonner la tradition orientale pour la modernité des formes déjà présentes – en architecture, en sculpture et en peinture – dans le monde français. Autour de Duccio et des frères Lorenzetti, nous allons tenter de mieux comprendre les raisons de cette activité prodigieuse, de cette effervescence étonnante par son ampleur et sa qualité.

11 et 18 octobre, 8, 15 et 29 novembre, 6 et 13 décembre, 3, 17, 24 et 31 janvier, 7 février, 7, 14 et 28 mars, 4, 11 et 18 avril, 9 et 16 mai

Tarif : 345 € – Frais d’inscription : 37 €

L’art dans l’Espagne du Haut Moyen Âge (VIIe-Xe siècles) :
une expression artistique originale et féconde entre Islam et Chrétienté

Christohe BALAGNA

Mardi 16h-17h30

San Pedro de la Nave, chapiteau de Daniel dans la fosse aux lions, détail

L’Espagne chrétienne est, depuis le VIIe siècle, un des foyers majeurs de création artistique en Europe occidentale. Elle permet de saisir et de mieux comprendre les différentes étapes de l’évolution des arts entre la période paléochrétienne et le monde médiéval ainsi que la portée des changements politiques et religieux dans leur élaboration. L’étude précise de l’architecture, de la sculpture, ainsi que de l’orfèvrerie et de l’enluminure nous donnera l’occasion de découvrir et d’apprécier les œuvres maîtresses des arts wisigothique, asturien et mozarabe.

De plus, avec l’arrivée des musulmans dans la péninsule ibérique en juillet 711, l’histoire de ce vaste territoire chrétien va se trouver profondément bouleversée. Malgré les troubles et les luttes, les guerres intestines et la lente progression de la Reconquista, l’art va se trouver régénéré par la confrontation de ces deux cultures qui, parfois, dialoguent et se mélangent au point de participer à la création de véritables chefs-d’œuvre.

11 et 18 octobre, 8, 15 et 29 novembre, 6 et 13 décembre, 3, 17, 24 et 31 janvier, 7 février, 7, 14 et 28 mars, 4, 11 et 18 avril, 9 et 16 mai

Tarif : 345 € Frais d’inscription : 37 €

Les artistes femmes XVIIIe siècle au XXIe siècle

Catherine CAMUSSO, Pascale CAZALES

Mercredi 18 h – 19 h 15

Autoportrait :
Rosalba Carriera tenant un portrait de sa sœur, 1715

Rosalba CARRIERA: 1675-1757
Gabrielle BUFFET -PICABIA: 1881-1985
MISS TIC / 1956-2022
Cette session propose de découvrir, en 3 séances, 3 portraits de femmes artistes du XVIIIème au XXIème siècle.
Nous aborderons leur art, leur génie créatif mais également   la question de leur condition, de leur formation et de leur existence publique afin d’avoir une idée plus juste du rôle qu’elles ont eu dans la société.

7 décembre 2022, 1er février 2023, 8 mars 2023

Tarif : 35 €

Secrétariat IAMS : tél. 05 62 26 85 37
Lundi, mardi, jeudi 13h30-18h, vendredi 10h30-12h30, 13h30-16h

Soirée film : le geste et l’artiste

      Jeudi 22 novembre 2022 à 19h30

Entrée libre

Gilles Thomat est un réalisateur toulousain qui depuis 2015 a produit plus de 22 films*. De formats courts et volontairement sans parole, les films traitent des artistes, de leurs mondes et de leurs gestes. Chacun est une invitation à découvrir les ateliers de ces femmes et de ces hommes, lieux où tout se joue et se transforme. Dans la grandeur du silence, véritable signature du réalisateur, le spectateur partage l’intimité des étapes qui amènent à la création et cette expérience exceptionnelle porte au ravissement. Ces portraits en images, crées par le regard exigeant de Gilles Thomat, se regardent comme des tableaux d’une nature particulière où la pellicule devient une toile sur laquelle se reflète l’artiste et son oeuvre.

*Artistes filmés par Gilles Thomat Fabrice Ainaut / Sophie Baquié / Hugo Bell / Charlotte Bravi et Pierre lebouc /Gaelle Boucherit / Sophie Cuvelier / Geneviève Démerau / Marc Desarme / Daniel Dezeuze / Dominique Gaudu / Francois Legoubin / Daniel Levy / Frédéric Pauthal /Sylvie Peynaud / Patrick Saytour / Catherine Scotto / Caroline Tapernoux / FransVan Den Boggart / Claude Viallat / Roger Vilder / Bao Vuong / Pauline Zenk