EXPOSITIONS

Ouverture de 15h30 à 18h30 du mercredi au vendredi, 15h à 18h le samedi
Entrée libre

Exposition Fleur BLUME

L’avenir du passé

17 septembre – 16 octobre 2021

Exposition Stephène CAFARDY

1er exposition Arts , Patrimoine et Création  à l’ICT
Salle des métiers

29 septembre – 9 octobre 2021

Exposition : Monique FRYDMAN

20 janvier – 19 février 2022

Exposition Trésors archéologiques de l’ICT

18 mars – 16 avril 2022

2010-2020, 10 ans de création de l’espace muséographique Georges Baccrabère

COURS PUBLICS D’HISTOIRE DE L’ART

L’art gothique /en Toscane : une préfiguration de la Renaissance italienne ?

Sienne, la piazza del Campo et le Palazzo pubblico

Christophe BALAGNA

Mardi 14h à 16h30

Après avoir analysé les caractéristiques de l’art roman en Toscane, dont nous avons vu qu’il occupait une place majeure dans l’art européen entre l’époque antique et la Renaissance, et avant de nous consacrer à cette dernière et à ses premières manifestations, d’abord à Florence, puis dans le reste de la péninsule, nous allons nous demander si l’art gothique en Italie, notamment aux XIIIe et XIVe siècles, et plus précisément en Toscane, ne porterait pas en lui l’une des origines de la Renaissance du XVe siècle. Cette question, rarement abordée de ce point de vue-là, nous permettra d’appréhender l’apparition de la Renaissance de façon tout à fait originale et dynamique en convoquant l’architecture, la sculpture et la peinture…

En effet, la Toscane possède un patrimoine médiéval hors du commun, à la fois religieux et civil, comptant de nombreuses cathédrales, baptistères, abbayes, demeures urbaines et rurales, qui constituent aujourd’hui encore l’inoubliable parure monumentale des villes et des villages de l’ancienne Tuscia dont l’aspect actuel est très souvent le même qu’au XIVe siècle. En parcourant les villes les plus prestigieuses, en suivant les traces des plus éminents artistes, notamment des peintres florentins et siennois, et en traitant, en filigrane, de la portée politique et sociale de l’art médiéval en Toscane, nous essaierons cette année d’analyser sous un jour nouveau les différentes facettes d’un moment d’exception de l’art occidental.

12 octobre, 19 octobre, 9 novembre, 23 novembre, 30 novembre, 7 décembre, 14 décembre, 4 janvier, 18 janvier, 25 janvier, 1er février, 8 février, 15 février, 8 mars, 15 mars, 22 mars, 29 mars, 5 avril, 19 avril, 10 mai

Tarif : 332 € – Frais d’inscription : 37 €

L’art roman dans le nord de l’Espagne dans la 2e moitié du XIIe siècle et autour de 1200 : vers l’art gothique

Christohe BALAGNA

Mardi 16h-17h30

Avila, église Saint-Vincent, le cénotaphe, vers 1170-1180

Dans la 2e moitié du XIIe siècle et dans les années 1200, l’art roman dans le nord de l’Espagne connaît un véritable sommet : construction et achèvement de grands édifices, innovations architecturales et structurelles, mise en œuvre de programmes sculptés exceptionnels, entre autres réalisations. Surtout, quelques chantiers prestigieux font se côtoyer ou se succéder des artistes très talentueux, traditionnels pour certains et plus inventifs pour d’autres : à Santo Domingo de la Calzada, à Compostelle et à Oviedo, par exemple, les sculpteurs laissent le champ libre à de nouvelles préoccupations stylistiques et techniques, sans doute dans le sillage des commanditaires religieux désireux de s’ouvrir à un nouvel art, venu d’au-delà des Pyrénées… De la Castille à Compostelle, en passant par la Rioja ou les Asturies, du Maître d’Avila à Maître Mathieu, ainsi qu’au travers des réalisations d’artistes moins célèbres, consacrons la dernière année de ce cycle sur l’art roman dans le nord de l’Espagne et le midi de la France aux étapes essentielles qui vont mener à la révolution gothique et ce, dans l’une des régions les plus riches en chefs-d’œuvre du Moyen Âge, l’Espagne chrétienne…

12 octobre, 19 octobre, 9 novembre, 23 novembre, 30 novembre, 7 décembre, 14 décembre, 4 janvier, 18 janvier, 25 janvier, 1er février, 8 février, 15 février, 8 mars, 15 mars, 22 mars, 29 mars, 5 avril, 19 avril, 10 mai

Tarif : 332 € Frais d’inscription : 37 €

Portraits de femmes artistes XVIIIe siècle – XXe siècle

Catherine CAMUSSO, Pascale CAZALES

Mercredi 18 h – 19 h 15

Suzanne Valadon / Femme allongée sur le canapé 1917-1918

– Elisabeth Louise Vigée Le Brun liée à l’Ancien Régime, 1755-1842 : séance 1
– Suzanne Valadon 1865-1938 et Camille CLAUDEL 1894-1943 séance 2
– Orlan 1947- séance 3.

Cette session propose de découvrir, en 3 séances, 4 portraits de femmes artistes traversant 2 siècles, XVIIIe –XXe siècle.
Nous aborderons leur art, leur génie créatif mais également   la question de leur condition, de leur formation et de leur existence publique afin d’avoir une idée plus juste du rôle qu’elles ont eu dans la société.

12 janvier, 9 février, 16 mars 2022
Tarif : 34 €

Secrétariat IAMS : tél. 05 62 26 85 37
Du lundi au jeudi 13h30 – 18h