Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Institut Catholique de Toulouse - ICT
  • Version française
  • Version anglaise
  • Version espagnole

Caractéristiques

  • Faculté

    Institut des Arts et Musiques Sacrés

  • Formation initiale :Oui
  • Formation continue :Oui
  • Formation en alternance :Non

Certificat d'harmonie au clavier

Disciplines : Musique

Nature de la formation : Certificat

Présentation

Participer à l’art de célébrer qui engage un ensemble de rapports entre les différents acteurs de la liturgie pour un déroulement harmonieux de celle-ci : tel est l’enjeu principal attaché à cette formation qui réclame un travail constant et dans la durée : elle sollicite les étudiants dans une pratique assidue de leur discipline (exercices chez soi, et mise en situation durant les offices paroissiaux) ; elle ne procure de résultat qu’à longueur de semaines, par l’accumulation progressive des notions à la fois théoriques et pratiques enseignées durant le cours.

Objectifs

La formation vise à permettre à chaque étudiant de se perfectionner dans sa fonction d’organiste liturgique par une maîtrise accrue de l’art de l’accompagnement (et de tout ce qui s’y rattache).

Contrôle des connaissances

Le passage au 2nd cycle se fait sur accord de l’enseignant au vu du travail fourni sur l’année et suite à un contrôle continu.

 

 

Ø A la fin de la 2ème année, l’étudiant peut se voir décerner le certificat d’harmonie au clavier.

 

Le certificat est délivré

 

- Au vu de l’ensemble de la participation de l’étudiant durant les années de présence au cycle

- À partir de l’appréciation de l’enseignant sur le travail fourni au cours des deux années

- À la suite d’une épreuve qui consiste à accompagner deux chants : un au choix du candidat et préparé par lui ; un imposé par le jury ; pour l’un des deux chants, il sera demandé d’improviser de courts interludes entre les strophes

- Et après un entretien d’une durée d’environ ½ heure avec le jury ; au cours de cet entretien, le candidat commente ses réalisations durant l’épreuve (choix des harmonies, des registrations, du style de traitement retenu, écueils et moyens pris pour les dépasser, etc.) ; puis il répond aux questions du jury, qui pourront porter  tant sur des aspects proprement techniques de l’épreuve que sur des questions se rapportant de manière plus générale à l’accompagnement au clavier ou à la liturgie.

L’obtention du certificat ouvre l’accès au cycle suivant

Condition d'accès

L'entrée dans un cycle est soumise à un entretien préalable avec le porfesseur d'harmonie au clavier.

VAE

Non

Contenu de la formation

¨ Toutes les deux semaines a lieu un cours d’1H30 sous forme de séances collectives où sont corrigés les exercices donnés en cours (travaillés personnellement entre les séances), et où sont réexaminés les points mal saisis ou difficiles pour les étudiants.

 

Les notions théoriques dispensées sont accompagnées en permanence d’exercices pratiques au clavier (généralement à partir des pièces de chant soumises aux étudiants dans leur fonction liturgique), avec commentaires à l’appui et réponses aux questions.

 

Le cours développe aussi un apprentissage de l’harmonie par une mise en perspective plus large au moyen d’analyse de pièces caractéristiques de grands maîtres.

 

Le parcours se développe en deux cycles : un cycle probatoire prévu sur une année ; un cycle d’acquisition sur deux ans.

Cycle probatoire

Durant cette première année sont abordées toutes les notions de solfège appliquées à l’harmonie ainsi qu’une première approche des bases de l’harmonie au clavier : tonalités et modes (intervalles, gammes, altérations à la clé et altérations accidentelles, majeur et mineur, tons relatifs et tons voisins, modes anciens, degrés principaux et degrés secondaires, règles d’octaves et de quintes parallèles, spirale des quintes et enharmonie) ; distinction fondamentale entre changement de position et renversements d’accords ; maîtrise des cadences (parfaite, imparfaite, plagale, demi-cadence, cadence rompue, cadence évitée) ; fonction des accords ; harmoniques naturels ; première notion de basse continue ; emploi du chromatisme.

Cycle d’acquisition

Le cycle est prévu sur une durée de deux années durant lesquelles, les cours alliant toujours étroitement théorie et pratique au clavier, sont abordées les notions suivantes : accords de sixtes et leurs enchaînements ;  conditions d’utilisation des accords de quartes et sixtes ; septièmes de dominantes et leurs 3 renversements (chiffrages et particularités, notamment l’accord de + 4) ; accords de +6/3 dans le style Bach ; accord de + 6 dans l’harmonisation d’un mouvement conjoint descendant à la basse, illustré d’exemples du répertoire ; notes étrangères à l’harmonie (passage, broderie, anticipation, appoggiatures, échappées, retards) ; préparation et résolution des dissonances ; disposition des accords au clavier (positions à privilégier, apprentissage de l’économie de mouvement, notes communes entres des accords consécutifs, recherche des mouvements contraires) ; marches harmoniques (7 exemples, avec expérimentation au clavier) ; transposition à vue ; analyse harmonique de chorals harmonisés à 4 voix par J.-S. Bach ; prise en compte de la multiplicité d’harmonisations possibles d’une même phrase (exemple d’un choral de J.-S. Bach où il apparaît 12 solutions pour la seule première section) et application sur une phrase musicale simple (exemple : refrain de prière universelle) ; premières notions de style et d’esthétique musicale (regard sur des œuvres de maîtres à travers l’histoire de la musique).

 

Programme non contractuel, sujet à modifications.

Contact

Institut Catholique de Toulouse

31 rue de la Fonderie
B.P. 7012
31068 Toulouse Cedex 7

Tél : 05 61 36 81 00

Contact :L'ICT (dircabrectorat @ ict-toulouse.fr)

Trouver une formation