Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Institut Catholique de Toulouse - ICT
  • Version française
  • Version anglaise
  • Version espagnole

La vie de St Dominique (Amphithéâtre Bruno de Solages)

En 1215, Pierre Seila, viguier du Comte de Toulouse, fait don de sa maison à saint Dominique. Ainsi est fondé le premier établissement des Frères Prêcheurs, sur les terrains situés en bordure de la future rue de l’Inquisition (l’actuelle place du Parlement).

En 1648, les Dominicains démolissent l’ancienne salle des Jugements du Tribunal de l’Inquisition, installée dans l’ancienne maison Seila depuis 1233. À son emplacement, ils édifient la chapelle (1650).

Sa décoration, comportant tableaux et peintures au plafond, est confiée au Frère Thomas Balthazar Moncornet, religieux du couvent : les caissons du plafond sont illustrés de scènes représentant la vie de saint Dominique.

Après être passés entre plusieurs mains, les bâtiments et la chapelle du prieuré sont cédés en 1860 aux religieuses de Marie Réparatrice qui font restaurer la chapelle et cacher sous un faux plafond les peintures du XVIIe siècle.

Le seul témoignage qui en reste alors est un tableau de Joseph Roques peint en 1822, conservé par le Musée du Vieux Toulouse.

L’Institut catholique de Toulouse acquiert cette chapelle désaffectée en 1990. Le faux plafond est alors enlevé et les peintures des caissons sont nettoyées et refixées. La restauration picturale proprement dite fera l’objet d’une opération ultérieure.

L’art, inspiré par la foi religieuse, a créé là une œuvre originale qui atteste la vigueur et la fécondité du génie dominicain.

Ainsi est remise au jour une page importante de l’histoire toulousaine et plus particulièrement un témoignage d’une grande valeur décorative sur le berceau de l’ordre des Frères Prêcheurs.

Transformée en amphithéâtre, au cœur de la Faculté de théologie, l'ancienne chapelle des Réparatrices a reçu le nom de l'ancien recteur, Bruno de Solages.

Ce monument historique est contigu à la Maison Pierre Seilhan (autre orthographe de Pierre Seila), où se visite la chambre de saint Dominique.

Pôle culturel

Pôle culturel

31 rue de la Fonderie
B.P. 7012
31068 Toulouse Cedex 7

Tél : 05 61 36 81 00

Contact :iams (iams @ ict-toulouse.fr)

Horaires secrétariat : Lundi, mardi, jeudi 13h30-18h, mercredi 8h30-12h30