Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Institut Catholique de Toulouse - ICT
  • Version française
  • Version anglaise
  • Version espagnole

Fiche signalétique

  • Crédits ECTS : 5
  • Volume horaire : 22
  • Faculté

    Faculté de Théologie

  • Période d'enseignement : Second semestre
  • Plage horaire : Journée
  • Date de début des cours : 28/01/2019

Théologie(n)s de la prière (L_S2_TP)

Syllabus

Au cœur de son exhortation apostolique Gaudete et exultate (2018), le pape François a réaffirmé ne pas croire à « la sainteté sans prière » (n. 147). Déjà, la Lettre apostolique Novo Millennio Ineunte (2001) par laquelle saint Jean-Paul II inscrivait tout le cheminement pastoral de l’Église au début du nouveau millénaire dans la perspective d’une « vraie pédagogie de sainteté » soulignait combien sa mise en œuvre suppose « un christianisme qui se distingue dans l’art de la prière » (NMI 32). En amont, la quatrième partie du Catéchisme de l’Église catholique (1992) avait déjà fourni un ample exposé en forme de synthèse sur « La prière chrétienne » (cf. CEC 2558-2758) suivi d’un commentaire approfondi de la Prière du Seigneur (cf. CEC 2759-2865). Le pape Benoît XVI a également consacré, durant les années 2011 et 2012, une quarantaine de Catéchèses hebdomadaires à la prière dans l’histoire de l’homme, l’Écriture Sainte, la liturgie, la vie du Christ et de ses Apôtres, celle de l’Église et des chrétiens. La richesse d’un tel apport du Magistère de l’Église sur la prière, à la lumière de l’Écriture et de la Tradition, manifeste le souci des successeurs de Pierre et des Apôtres d’enraciner toute expérience et toute pastorale de la prière chrétienne dans de solides fondements théologiques et doctrinaux. Du reste, la théologie elle-même se trouverait frappée d’incomplétude si elle faisait l’impasse sur la prière. Il est significatif que dans la Somme de théologie, saint Thomas d’Aquin offre tout un chapitre sur la prière dans son traité sur la justice (IIa-IIae, qu. 83).Puisque la prière se présente avant tout comme un appel de Dieu et par suite comme une expression éminente de la vie théologale, il ne serait pas convenable que chacun, voire chaque communauté, se fabrique au cas par cas sa petite « théologie de la prière ». Dans le respect des diverses vocations, états de vie, charismes et spiritualités, il existe une théologie de la prière chrétienne qui mérite d’être d’autant plus d’être étudiée et approfondie qu’elle vaut pour l’Église universelle dans la variété de ses expressions et modalités dont témoigne celle des théologiens de la prière.

Contact

Institut Catholique de Toulouse

31 rue de la Fonderie
B.P. 7012
31068 Toulouse Cedex 7

Tél : 05 61 36 81 00

Contact :L'ICT (dircabrectorat @ ict-toulouse.fr)

Trouver une formation